Plus de 15 % de croissance annuelle d’ici 2021 pour les robots autonomes de défense et de sécurité

Plus de 15 % de croissance annuelle d’ici 2021 pour  les robots autonomes de défense et de sécurité

D’ici 2021, le marché mondial de la robotique autonome pourrait presque doubler par rapport à 2016.

L’ensemble du marché mondial des robots autonomes devrait connaître un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 14 %. Les évaluations varient selon les secteurs — transport, sécurité, défense —, ces deux derniers étant les plus vigoureux.

Le marché de la robotique autonome appliquée aux secteurs de défense et de sécurité pourrait en effet croître au rythme annuel de 15,30 %.

La recherche, effectuée par Technavio et diffusée entre autres par Business Wire, propriété de Berkshire Hathaway (dont un des principaux actionnaires est Warren Buffet), précise que la robotique appliquée aux secteurs de la défense et de la sécurité devrait croître de 15,30%.

De 4,16 milliards de dollars (US) en 2016, le marché des robots autonomes passerait à 8,12 milliards en 2021. 

Uniquement aux États-Unis, les prévisions pour 2021 sont de 3,15 milliards de dollars.

On parle de robots autonomes, c’est-à-dire de machines contrôlées à distance ou capables de fonctionner par elles-mêmes.

Les évaluations sont fondées sur les nouvelles installations, les ventes, les modernisations, et le marché des services. 

Trois secteurs clés

Selon l’étude, trois applications en particulier propulsent le marché :

  • les mini robots mobiles, employés dans nombre d’industries pour remplacer les humains dans des conditions difficiles
  • la sécurité et l’inspection des propriétés industrielles dans des conditions difficiles, notamment par l’utilisation de drones
  • la réduction des risques pour les humains, par exemple dans les mines.

L’on voit donc les robots prendre systématiquement le relais, dans différents secteurs, des tâches pénibles et dangereuses.

En ce qui concerne la sécurité, les véhicules au sol et les drones, utilisés pour les patrouilles de routine et la surveillance, facilitent les activités militaires et de défense, selon Sushmit Chakraborty, analyste principal recherche en robotique chez Technavio.

Jusqu’à 46 % d’augmentation annuel pour l’ensemble du marché de la robotique

Si l’on considère le secteur de la robotique dans son ensemble, certaines études de marché prévoient une augmentation impressionnante, avec un TCAC pouvant atteindre jusqu’à 46 % d’ici 2021 et des revenus annuels qui bondissent de 34,1 milliards de dollars en 2016 à 226,2 milliards de dollars en 2021.

Les robots de service doublent les robots industriels

Notons qu’en 2016 nous avons atteint la fin d’une ère : en effet, les revenus issus des robots « non-industriels » ont excédé ceux générés par les robots industriels, qui dominaient le marché depuis les débuts de la robotique.

Ces robots non-industriels englobent notamment :

  • les robots destinés aux consommateurs
  • les robots d’entreprise
  • les robots militaires
  • les aéronefs sans pilotes
  • les véhicules autonomes.

La robotique industrielle serait appelée à se stabiliser à 41 % des revenus du secteur, le reste provenant des robots non-industriels.

La défense, en tête des robots de service

Selon une autre étude, d’ici 2020 le secteur de la défense devrait être un des principaux moteurs du marché mondial de la robotique de service. Ce secteur sera notamment propulsé par :

  • une industrialisation rapide et croissante
  • de constants progrès technologiques dans le développement de robots autonomes et sûrs
  • une augmentation de la demande des ménages urbains pour le nettoyage domestique, la sécurité et la surveillance
  • le dynamisme dont cette industrie fait preuve en matière de recherche et développement.

Les chercheurs notent que des coûts de développement élevés pourraient freiner la demande pour des robots de service au cours de la période en question (de 2017 à 2020). Cependant, ils estiment que la croissance des applications à l'échelle mondiale, notamment dans le domaine de la robotique de service, devrait offrir de nouvelles opportunités au cours des prochaines années.

Les applications dans le segment des robots de service incluent notamment :

  • les soins de santé
  • la défense
  • l’agriculture
  • le divertissement
  • la logistique
  • l’aérospatial
  • la recherche et développement.

En 2014, le plus important de ces secteurs était celui de la défense : à lui seul, il représentait plus de 16 % du marché total de la robotique.

Les robots micro-tactiques en expansion

Entre 2017 et 2025, le marché mondial des robots micro-tactiques terrestres devrait connaître une croissance de 17,30 %.  De 1,57 milliards de dollars, il passerait ainsi à 6,36 milliards de dollars américains.

Le segment qui connaît en ce moment la plus forte croissance dans le monde : celui de la neutralisation des explosifs et munitions. La demande accrue pour ces robots visant à assurer la sécurité publique dans les lieux publics et les véhicules devrait se maintenir au cours des prochaines années.

Décidément, les vents actuels sont favorables au secteur de la robotique autonome !

Luis Robert | Analyste